Compétences clés du Coach de Santé

Les compétences de base des Coachs de Santé sont celles du coaching, telles qu’elles sont définies par les associations de coaching en France et à l’International.

Les compétences spécifiques au coaching de santé ont pour finalité le développement de l’autonomie d’une personne dans le choix et la mise en œuvre de comportements de santé susceptibles de prévenir ou de modifier l’évolution des symptômes d’un problème de santé chronique ou à fort enjeu (individuel, social, professionnel ou économique).

1• Préciser le domaine d’expertise du coach de santé, en distinguant son champ d’intervention de celui des professionnels de santé ou des psychothérapeutes, afin d’inscrire les interventions du coach de santé dans un cadre de complémentarité et de coopération.

2• Inscrire sa pratique dans le cadre du code de déontologie propre à son activité ou sa profession du coach de santé, en rendant le document accessible à chacun de ses clients, afin d’apporter un cadre de protection aux clients, coachs et partenaires.

3• Adopter une vision globale et systémique de la santé, en intégrant les différentes composantes d’un bon équilibre de vie et du bien-être individuel, afin d’élargir les possibilités d’amélioration de l’état de santé d’une personne.

4• Installer chez soi et son client un état interne de détente, en utilisant différentes pratiques de gestion du stress, afin de favoriser une meilleure métacognition, conscience de soi, et l’activation des processus naturels d’autorégulation facilitant les changements de comportements.

5• Construire et maintenir une profonde relation coach-coaché, en utilisant les techniques de présence à soi et d’écoute profonde des niveaux de conscience sous-jacents à la pensée, afin d’y puiser les ressources nécessaires au changement.

6• Comprendre la dynamique cognitive et les représentations mentales associées à la présence du symptôme, par une approche systémique des interactions internes et externes que ces modes de pensée impliquent, afin d’aider le client à se penser d’une manière plus favorable aux changements comportementaux.

7• Faire émerger des buts de vie riches de sens et sources de bien être, respectueux de l’intégrité individuelle, en faisant appel à des techniques de créativité, afin de renforcer la motivation du sujet, ses capacités de résilience, son désir de vivre, et son autonomie en tant qu’acteur de sa santé.

8• Décliner les buts de vie en objectifs comportementaux, en responsabilisant le sujet sur les choix les susceptibles d’impacter la prévention et l’évolution d’un état de santé, afin de maximiser les chances de réussite.

9• Identifier et lever les freins cognitifs et émotionnels sources de stress chronique qui peuvent interférer avec les buts de santé, par des techniques de recadrage des croyances et d’apport de ressources, afin de renforcer les fonctions naturelles d’auto-réparation et faciliter la dynamique de changement.

10• Définir un projet de développement de l’activité de coach de santé, en précisant la spécificité de l’activité (offre, public, compétences clés, partenaires et prescripteurs), afin d’en assurer la pérennité.

11• Contribuer à la promotion du métier de coach de santé, en participant aux activités d’une communauté de pairs (échanges de pratiques, formation continue, conférences, supervisions, partenariats, synergies…etc.), afin de faire reconnaître l’utilité sociale, sanitaire et économique du métier de coach de santé.


Commentaires 
: les compétences acquises dans cette formation sont appropriées aux accompagnements en matière de santé des individus, dans un cadre personnel ou professionnel. Ces compétences restent cependant insuffisantes pour des actions de consulting visant la santé des organisations.

Se former au coaching de Santé